• L'Eucharistie

    C’est ainsi qu’en 1240, le jour où son monastère est attaqué par

    les Sarrasins, ce ne sont pas des armes, mais le Pain sans défense

    qu’elle place devant l’ennemi.

    Et Claire adresse cette prière au Seigneur :

    Seigneur, je vous en supplie, gardez vos servantes, car je ne puis,

    pour l’instant, les garder moi-même.

     

    Du ciboire, sortit alors une voix qui disait :

     

    Je vous garderai toujours. (cf. H. Schneider)


     

    Et le monastère est sauvé, comme la ville le sera un peu plus tard.
    Depuis ce miracle, chaque année, le 22 juin,
    Assise célèbre sa délivrance par de grandes fêtes.


    « La PassionBienheureuse pauvreté! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :